.

.

Rappel à la règlementation : interdiction de balayer ses feuilles dans la rue

Vendredi, 9 Novembre, 2018 - 09:30

Alors que ces dernières semaines il a été constaté à de nombreuses reprises que quelques citoyens balayaient les feuilles mortes dans la rue, la Ville rappelle que ce geste est interdit par la règlementation. En plus de nuire au voisinage, les feuilles en trop grande quantité empêchent le passage du balai de rue ou entraînent son bris le rendant non-fonctionnel, parfois pour plusieurs jours. Les opérations de balayage conventionnelles sont alors ralenties pour l’ensemble de la ville. Les feuilles peuvent aussi boucher les puisards en s’agglutinant sur la grille et provoquer un risque d’accumulation d’eau, voire d’inondation. Enfin, la chaussée devient plus glissante, augmentant le risque d’accidents.

Article 18. « Déchets sur les places publiques » : constitue une nuisance et est prohibé le fait de déposer, de jeter ou de permettre que soit déposé ou jeté de la neige, du gravier, du sable ou des matières nuisibles sur une place publique.

Quiconque contrevient au présent règlement commet une infraction et est passible d’une amende de 100 $ à 1 000 $ lorsqu’il s’agit d’une personne physique et de 200 $ à 2 000 $ lorsqu’il s’agit d’une personne morale. Cette amende est doublée en cas de récidive.

Sans contredit, la meilleure option reste de laisser les feuilles mortes déchiquetées sur place pour la santé des terrains. En effet, en laissant la matière sur place, on « retourne » au sol une grande partie de ses besoins en azote ou en carbone. En nourrissant les organismes responsables de la fertilité naturelle des sols et en y maintenant un haut taux d’humidité, on diminue l’utilisation des engrais et de l’eau. Info : www.ville.valleyfield.qc.ca/residus-verts