.

.

Inauguration de coffres à jouets de voisinage

Mercredi, 15 Mai, 2019 - 15:45

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield invite ses jeunes citoyens à profiter des tout nouveaux coffres à jouets de voisinage qui viennent d’être installés, dans le cadre d’un projet pilote, aux parcs des Éperviers (La Baie) et des Orchidées (Grande-Île) et à en prendre soin.

Des coffres et des jouets qui appartiennent aux citoyens 

Les usagers pourront découvrir les coffres à jouets de voisinage près des chalets de service. Leur contenu est accessible tous les jours, selon l’horaire en vigueur dans le parc, et ce, du printemps à l’automne. Les enfants retrouveront à l’intérieur des ballons de soccer et de football, des cônes orange pour créer des délimitations au sol, des ballons et balles tout usage, des frisbees, des cordes à sauter, des diabolos, des raquettes pour tennis de plage, etc. « Les enfants ont ainsi accès facilement et gratuitement à des équipements. Nous encourageons les citoyens à ajouter des jeux ou des jouets en bon état à ceux déjà existants afin de bonifier l’inventaire », a complété Patrick Philie, coordonnateur aux loisirs. « Ce coffre, c’est le leur. Ils doivent en prendre soin et partager son contenu. J’appelle chacun au civisme et au respect. Si le projet s’avère concluant, des coffres à jouets pourraient être ajoutés dans d’autres parcs municipaux dans les prochaines années. »

Inciter à l’activité 

Ce projet pilote vient ajouter de la diversité aux activités déjà offertes dans ces deux parcs qui comptent modules de jeu et jeux d’eau. Les recherches démontrent que les enfants consacrent moins de temps à des jeux actifs et à être à l’extérieur, ce qui a des répercussions négatives sur leur bien-être et leur développement. Au contraire, le fait de développer, dès le plus jeune âge, le plaisir lié au jeu actif a un impact positif. Cette activité physique favorise le maintien d’un mode de vie actif à l’âge adulte, en plus de conserver de saines habitudes de vie. « En mettant à la disposition de la population ces équipements, nous voulons encourager et stimuler l’activité de nos jeunes, leur donner un incitatif, une motivation supplémentaire à venir jouer dans leur parc de quartier, ce lieu de rendez-vous entre voisins qui gagne toujours à être plus animé », a expliqué le maire de Salaberry-de-Valleyfield, Miguel Lemieux.

Coût 

Ce projet, financé en partie par la Ville et par l’organisme Vie en forme, inactif aujourd’hui, représente un investissement d’environ 5 000 $, dont environ 3 000 $ pour les coffres.

Pour trouver un parc : www.accesloisir.ca