.

.

Déblaiement et chargement de la neige

Modifications aux habitudes de déneigement

Dès que 5 cm de neige sont tombés, les employés municipaux et les entrepreneurs privés, sont mobilisés et prêts à agir pour déblayer la neige et cela durant toute la précipitation. Aussitôt l’offensive est mise en branle, un chasse-neige est en opération dans chaque secteur, et ce, en même temps. Si le besoin se fait sentir, une épandeuse est également mise en opération. Il est à noter que les stationnements publics sont déneigés dès qu'ils sont libres.

Soulignons que 6 heures sont nécessaires pour faire un tour complet de tout le territoire de la ville de Salaberry-de-Valleyfield. Si les précipitations persévèrent, les équipes poursuivent sans interruption, de façon à ce que le déblaiement soit terminé au plus tard 12 heures après la fin de la chute de neige. Lorsque les précipitations cessent, dès 23 h et la nuit qui suit, les équipes se remettent en route pour refaire le tour complet des secteurs incluant les rues, stationnements et trottoirs ciblés par le programme de déneigement.

Chargement de la neige

L'enlèvement de la neige engendre des coûts élevés et occasionne une pollution générée par les carburants utilisés par les équipements. C'est pourquoi, la Ville entend ne plus charger et transporter autant de neige inutilement, s'il y a de la place en bordure des rues ou sur les terrains. Lors des travaux de ramassage habituel, il est possible que celle-ci soit soufflée en bordure ou sur les terrains au lieu d'être chargée dans des camions.

Ces nouvelles habitudes devraient faire économiser temps et argent, en plus de réduire l'émission de gaz à effet de serre causés par les fréquents allers et retours des camions au dépôt de neige usée. Rappelons que la collaboration de chacun est essentielle pour le bon fonctionnement des opérations de déneigement.

Quand déblaie-t-on la neige?

  • Le Centre-ville : afin de faciliter les activités commerciales, le centre-ville est systématiquement déneigé après la fin d’une tempête.
  • À l’extérieur du centre-ville : le coût d’un enlèvement, pour les rues où cela est prévu, s’élève à 45 000$. Les professionnels du déneigement, à la Ville, ont donc la responsabilité d’évaluer le plus justement ces interventions en trouvant le compromis entre économie et service aux citoyens. Ils gardent un œil constant sur la météo afin de réévaluer quotidiennement la situation et de s'y adapter. 

Quels sont les critères d’évaluation afin de déterminer si la Ville engage l’entrepreneur pour déblayer?

Les professionnels doivent s’assurer que la circulation n’est pas compromise sur la chaussée et sur les trottoirs. Ils évaluent l’espace que prend le banc de neige et la météo à venir. Si une chute de neige est prévue, l’espace disponible sera-t-il suffisant pour accueillir le volume anticipé? Annonce-t-on des températures positives qui réduiront naturellement le banc de neige? Y aura-t-il du soleil?