.

.

Virus du Nil

Le virus du Nil occidental (VNO) se transmet par la piqûre d’un moustique infecté. Il peut être contracté au Canada, aux États-Unis et dans plusieurs autres régions du monde. Le virus est présent au Québec depuis 2002, particulièrement dans les régions du sud-ouest de la province.

En Amérique du Nord, les infections causées par le VNO sont saisonnières. Elles surviennent au cours de l'été et se poursuivent durant l'automne, jusqu’aux premières gelées.


 

 

 

 
 

 

Conseils à la population
Le gouvernement du Québec déploie des moyens pour sensibiliser la population à la présence du Virus du Nil occidental (VNO) sur le territoire québécois, notamment en milieu urbain. Des efforts spécifiques ciblent les personnes les plus susceptibles de développer des complications, soit les personnes de 50 ans et plus ainsi que celles qui ont un système immunitaire affaibli par une maladie. L’objectif est de les informer des mesures à adopter pour prévenir les piqûres de moustiques et pour réduire le nombre de moustiques dans l’environnement.
 

À ce jour, aucune personne atteinte de cette maladie n'a été rapporté aux autorités de santé publique de la région de Salaberry-de-Valleyfield pour l'année 2016. Par contre, la période entre la fin juillet et la fin septembre est propice à la transmission de cette infection par la piqûre d'un moustique infecté.