.

.

Étude de caractérisation patrimoniale de Salaberry-de-Valleyfield

Résumé - Sans être une monographie historique, la première partie de cette étude traite de l’occupation du territoire de la ville de Salaberry-de-Valleyfield. Huit grandes étapes d’aménagement menant à la constitution de l’actuelle municipalité ont été identifiées, des premières concessions agricoles à la suburbanité d’Après-Guerre.

Partant des grandes périodes historiques et des secteurs d’urbanisation, le deuxième volet de l’étude vise à retracer sur le territoire les traces significatives de l’histoire de Salaberry-de-Valleyfield. Que reste-t-il de ces grandes périodes de développement (bilans patrimoniaux) ? Quelle importance relative ces éléments ont-ils dans l’histoire de Salaberry-de-Valleyfield et du Québec?

L’étude met également l’accent sur la dimension ouvrière du patrimoine campivallensien. De fortes concentrations de maisons ouvrières sont identifiées dans les anciens quartiers Nord, témoins incontournables d’un patrimoine résidentiel ouvrier datant du dernier quart du XIXe siècle. 

Contexte et mandat - L’agence Convercité recevait, à l’été 2009, un mandat de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield afin de réaliser un plan de développement du centre-ville. Dans ce contexte, il apparaissait indispensable de s’enquérir du potentiel patrimonial de la municipalité afin de permettre sa mise en valeur et son intégration dans les scénarios de revitalisation. Ainsi, Convercité a proposé à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield de réaliser une caractérisation patrimoniale de l’ensemble de son territoire, notamment du noyau villageois de Saint-Timothée et des secteurs ruraux qui forment le paysage municipal. En plus de concourir à l’élaboration du plan de développement du centre-ville, cette caractérisation permettra à la Ville d’intégrer, à moyen terme, les bénéfices d’une telle étude dans ses outils de gestion.

Consultez l'étude de caractérisation patrimoniale de Salaberry-de-Valleyfield