.

.

Trois vidéos ludiques avec SUPERCAMPI pour parler des bonnes pratiques de déneigement

Mardi, 11 Décembre, 2018 - 15:15

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield dévoile aujourd’hui à la population sa première campagne sur les bonnes pratiques de déneigement en diffusant de nouvelles capsules vidéo ludiques mettant en vedette SUPERCAMPI. L’objectif affiché est d’expliquer les nombreuses conséquences des mauvaises pratiques aux citoyens, de réduire les désagréments entre voisins, source de beaucoup de frustrations, autant que de les conscientiser sur le partage des responsabilités dans le bon déroulement des opérations de déneigement. Face à un sujet qui s’avère parfois polémique, la Ville a fait le choix de la dédramatisation en misant sur l’humour, l’absurde et la bonne humeur. 

Une campagne pour rappeler les bonnes pratiques | « Dans une perspective d’amélioration de notre qualité de vie, nous pouvons faire mieux en matière de bonnes pratiques de déneigement. De son côté, la Ville suit rigoureusement son plan de déneigement qui tient compte des ressources humaines et matérielles disponibles. Mais pour que les opérations soient optimales et satisfaisantes, il est essentiel que nous respections tous les bonnes pratiques. Ne nous nuisons pas, mais travaillons ensemble. Ne nous rejetons pas les responsabilités, mais prenons bien celles qui nous reviennent en tant que Ville, citoyens ou professionnels du déneigement. L’hiver ajoute son lot de difficultés à notre quotidien, prenons malgré tout cela avec le sourire, ce sera plus facile. Soyons chacun bien intentionné, attentif et respectueux du voisinage, des professionnels du déneigement et de notre communauté », a recommandé monsieur Miguel Lemieux, maire de Salaberry-de-Valleyfield. 

Explication en vidéo avec SUPERCAMPI | Le Service des relations avec le milieu a mis en place une campagne de sensibilisation, « Ne restez pas de glace aux bonnes pratiques », supportée principalement par trois capsules vidéo animées, de style bande annonce, qui sont originales, sympathiques et accessibles. On y retrouve SUPERCAMPI, créé pour l’occasion. Il réalise l’impossible en s’adaptant aux gestes posés par les citoyens, grâce à ses « super » pouvoirs. Le respect des bonnes pratiques s’impose alors comme une évidence.

..

 

« Cette production se distingue des autres par son ton, son graphisme et son angle d’approche. Avec humour et légèreté, elle traduit une volonté de dédramatiser le sujet du déneigement, de faire connaître les bonnes pratiques, de confronter chacun aux conséquences de ses mauvaises habitudes autant que d’insister sur l’importance de la collaboration puisque nous faisons tous partie de la solution », a expliqué madame Magali Joube, agente de communication à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield. Les vidéos, réalisées de concert avec madame Émilie Poirier pour Bref marketing, sont diffusées sur toutes ses plates-formes Web, mais aussi au cinéma local. « Aujourd’hui, la vidéo est sans contredit le moyen le plus efficace pour s’assurer d’être vu par le plus grand nombre. » Visionner les vidéos : www.ville.valleyfield.qc.ca/supercampi.

Les conséquences aux mauvaises pratiques | Pour Stéphane Bellefeuille, directeur du Service de l’environnement et des travaux publics, « La personne qui pousse sa neige dans la rue ou encore sur un espace vert municipal ne réalise sûrement pas les conséquences de son geste. Elles sont multiples : requête, temps de gestion, perte d’efficacité et de la qualité des opérations, coût supplémentaire, nuisance au voisinage, aux automobilistes, aux piétons, qualité de vie, impact sur la sécurité pour la circulation ou encore pour l’accès aux bornes d’incendie, bris de bacs, etc. L’évaluation du déneigement se retrouve aussi faussée. C’est l’entrepreneur et la Ville qui sont évalués pour la qualité du déneigement, sans égard aux difficultés rencontrées sur le terrain. Cela crée de la frustration de toute part et personne n’y gagne. »

Les bonnes pratiques citoyennes | Les bonnes pratiques facilitant les opérations de déneigement sont simples. 1. En début de saison, installer des balises à neige à 50 cm de la rue ou du trottoir afin de protéger bordures de terrains et autres structures. 2. Garder sa neige sur son terrain afin qu’elle n’obstrue pas le trottoir et ne finisse pas dans l’entrée de votre voisin après le passage de la déneigeuse ou qu’elle n’ensevelisse pas une borne à incendie, par exemple. Assurez-vous de ne pas nuire à la visibilité.  3. Libérer la rue des bacs et des véhicules pour éviter un amoncèlement de neige autour et permettre un déneigement optimal : stationner les véhicules rapidement dans votre entrée, ne pas stationner dans la rue durant ou après une chute de neige tant que le déneigement n’est pas terminé, respecter la règlementation sur le stationnement de nuit, à moins d’un avis contraire. En savoir plus : www.ville.valleyfield.qc.ca/neige.

La Ville rappelle que les citoyens sont aussi responsables que les entrepreneurs qu’ils engagent de disposer de la neige adéquatement. La Ville donne accès au dépôt à neige, conforme aux normes environnementales – Permis disponibles aux Travaux publics : 450 370-4820.

Les bonnes pratiques municipales : le plan de déneigement | La prochaine ambition de la Ville est de faire connaître les principes du plan de déneigement (réseau, début et durée des opérations, priorisation des rues, etc.) alors qu’elle travaille à améliorer en continu l’efficacité des opérations de déneigement : développer les communications entre tous les acteurs sur le terrain (Ville, entrepreneurs sous contrats et professionnels du déneigement), mettre à profit la technologie, etc. En savoir plus : www.ville.valleyfield.qc.ca/neige.