.

.

Pétro Lub – Un investissement de 8 millions au cœur du parc industriel et portuaire Perron

Jeudi, 21 Juin, 2018 - 09:45

C’est conjointement que la Ville de Salaberry-de-Valleyfield et le Groupe Énergie BDL Inc., distributeur-grossiste de Lubrifiants Petro-Canada inc. (PCLI) et de Suncor Énergie, ont inauguré le début des travaux du centre de distribution Pétro Lub dans le parc industriel et portuaire Perron et annoncé un investissement de 8 millions de dollars.

Regroupant en un seul emplacement au Québec ses centres de distribution de lubrifiants de haute qualité de PCLI, le Groupe Énergie BDL Inc. entame la construction à Salaberry-de-Valleyfield de son nouveau centre de distribution. L’objectif est, par un emplacement stratégique central, d’augmenter l’efficacité de la distribution sur un territoire de près de 100 000 km2.

« Concrètement, en incluant trois employés qui déménagent à Salaberry-de-Valleyfield, ce sont dix emplois (camionneurs, manutentionnaires, planificateur et gestionnaire) qui seront créés ici afin d’opérer le centre de distribution. Le personnel évoluera dans un établissement qui sera à la fine pointe de la technologie. L’entrepôt sera équipé des toutes dernières générations de logiciels de gestion d’entreprise pour la planification de distribution, la gestion des produits en vrac et des pompes ainsi que la gestion des équipements de livraison sur la route », a expliqué monsieur Patrick Boulé, président-directeur général du Groupe Énergie BDL Inc.

Le projet de Pétro Lub à Salaberry-de-Valleyfield permet, dans un premier temps, de construire un site d’entreposage adapté pour la manutention de lubrifiants, en vrac et emballés, ainsi que des bureaux aménagés sur deux étages. Le terrain offrira la possibilité d’agrandir l’entrepôt. Enfin, Pétroles Vosco, établi à Salaberry-de-Valleyfield sur le chemin Larocque depuis de nombreuses années, sera déménagé au nouvel entrepôt.

Les produits qui transiteront par Salaberry-de-Valleyfield proviendront des installations de PCLI, située à Mississauga, en Ontario, qui produisent 15 600 barils d’huiles de base et autres lubrifiants spécialisés par jour. Les lubrifiants desserviront alors, entre autres, les marchés du véhicule automobile, du transport routier, de la construction, de la foresterie, des mines, de la production alimentaire et de la fabrication. En fin de vie, le recyclage des lubrifiants et des contenants, encadré par la SOGHU au Québec, permet un taux de récupération des huiles usées de plus de 80 %. Les huiles récupérées sont par la suite traitées et raffinées pour créer des huiles de base qui sont utilisées dans la chaîne de production de lubrifiants.

Salaberry-de-Valleyfield s’est rapidement avérée le choix logique pour établir le centre de distribution de lubrifiants pour l’ouest du Québec et l’est de l’Ontario. Une étude approfondie en logistique a démontré la faisabilité du regroupement des centres de distribution et a positionné le centre géographique de nos clients à l’ouest de Montréal. Il a été décidé de concentrer les recherches de terrain à l’ouest de l’île de Montréal dans le secteur de l’intersection des autoroutes 20, 30 et 40 offrant un accès rapide à tout notre territoire. En plein carrefour, le parc industriel et portuaire Perron à Salaberry-de-Valleyfield offre, en plus de terrains accessibles, une proximité immédiate avec le Port de Valleyfield et le chemin de fer, ouvrant la porte à de futurs développements.

« Salaberry-de-Valleyfield est un pôle logistique de transport et chaque entreprise qui s’y installe en est la démonstration la plus concrète. Installations portuaires, armateurs, réseau ferroviaire et carrefour autoroutier sont des critères décisifs et prépondérants dans le processus de décision d’implantation des entreprises. Nous avons entre nos mains une grande richesse qu’il ne tient qu’à nous de faire connaître et nous nous y employons. Je souligne à cette occasion le travail de différents services municipaux : développement économique, urbanisme, ingénierie, communications. Que ce soit au niveau de la promotion, de l’attractivité, de l’implantation et des maillages interentreprises, les services de notre Ville collaborent activement pour contribuer à notre dynamisme économique. Dans ce cadre, la Ville tente d’ailleurs de maximiser les retombées locales. Je me réjouis de savoir qu’elles seront ici fort importantes puisque Pétro Lub travaille déjà avec de nombreux fournisseurs locaux », a énoncé monsieur Miguel Lemieux, maire de Salaberry-de-Valleyfield.