.

.

La rue Moco ouverte et connectée. Le boulevard contourné.

Jeudi, 13 Septembre, 2018 - 16:30

Ce jeudi 13 septembre, le représentant de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, le maire Miguel Lemieux, célébrait et annonçait l’ouverture des rues Moco, Richer et Notre-Dame, un développement très attendu du réseau routier municipal permettant le contournement du boulevard Mgr-Langlois, en ouvrant officiellement le passage aux véhicules, aux vélos et aux piétons.

La connexion à la rue Notre-Dame et le prolongement de la rue Moco vers l’est, à partir de la rue Maden, dans le secteur longeant la voie ferrée jusqu’au carrefour giratoire situé à l’arrière des commerces existants dans le secteur, offrent une alternative pour rejoindre le pôle commercial et contourner le boulevard Mgr-Langlois et son importante circulation.

« Cette nouvelle connexion améliore les déplacements des citoyens. Ils seront plus rapides et donc plus agréables, et ce, qu’ils soient en voiture, en vélo ou à pied. Nous ouvrons ici une nouvelle perspective en termes de mobilité active, et ce, au quotidien. La route est dotée d’un trottoir et d’une piste cyclable sur sa partie sud, piste connectée à celle longeant la voie ferrée pour rejoindre le parc linéaire de la rivière Saint-Charles ou encore la piste cyclable du canal et le centre-ville. En direction du nord, l’objectif est de pouvoir offrir plus tard une connexion avec le secteur de Grande-Île. Les commerçants y trouveront aussi leur compte puisque la portion sud du boulevard Mgr-Langlois sera désengorgée, rendant plus accessible les différents points de vente. Évidemment, à moyen et long terme, cette connexion augmente aussi le potentiel de développement de ce secteur essentiellement commercial », a expliqué monsieur Miguel Lemieux, maire de Salaberry-de-Valleyfield.

Jusqu’à ce que le CN intervienne sur le passage à niveau de la rue Maden pour permettre la synchronisation des feux avec ceux qui seront installés à l’intersection des rues Moco et Maden en 2019, il sera impossible d’accéder à la rue Maden via la rue Moco : il faudra emprunter les rues Richer et Notre-Dame. Par contre, il sera possible d’entrer sur la rue Moco par la rue Maden.

Montant du contrat : 2 800 000 $.