.

.

Encombrants : au chemin seulement le 1er vendredi du mois, c’est une question de salubrité

Jeudi, 24 Mai, 2018 - 09:30

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield et les citoyens constatent chaque semaine la présence d’encombrants sur le bord des routes et sur les trottoirs de la ville. Un bon nombre de résidents ne respectent pas les consignes pour cette collecte en termes de moment, le 1er vendredi du mois, et de types d’objets, entraînant ainsi des problèmes d’hygiène du milieu et parfois plus gravement de salubrité qui nuisent à leur voisinage autant qu’à l’ensemble de la communauté.

« Nous communiquons régulièrement les consignes relatives à la disposition des encombrants sur le site Internet de la Ville, sur la page Facebook et dans l’Infolettre. Des avis de non-conformité sont aussi laissés sur place lors d’infractions. Malgré cela, chaque semaine, en moyenne, 30 avis de non-conformités sont émis. Le Service des requêtes reçoit aussi tous les mois, en moyenne, 25 plaintes de la part de citoyens pour des encombrants non ramassés. La Ville adresse donc un important appel aux citoyens afin de les conscientiser sur l’impact de cette incivilité », a expliqué Magali Joube, agente aux communications à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

La Ville rappelle donc que l’enlèvement des encombrants se déroule le 1er vendredi du mois et que seul est considéré comme un encombrant un résidu d’origine domestique, accepté à la collecte des déchets domestiques, mais dont le volume, le poids ou la nature non compressible ne lui permet pas d’être placé dans les bacs roulants ou les contenants à collecte manuelle. Plus précisément, la taille (pas plus de 2 m) et le poids de ces résidus doivent permettre qu’ils puissent être manipulés par deux personnes sans équipement mécanique.

Sont acceptés, notamment : meuble d’intérieur ou d’extérieur, électroménager, à l’exception des appareils contenant des halocarbures (matériel réfrigérant : climatiseur, réfrigérateur, congélateur, etc.), objet de décoration, tapis, toile de piscine, jeu ou un accessoire pour enfants, évier, bain, lavabo, réservoir d’eau chaude, barbecue sans la bombonne de gaz, etc. Sont acceptés aussi les branches, racines d’arbres, tronc et souches  de 1,5 mètre de longueur ou moins, et dont le diamètre n’excède pas 5 cm, le tout attaché et mis en paquets (ballots) d’au plus 25 kg.

Sont interdits : matériaux de construction, rénovation et démolition, matières dangereuses, téléviseur, matériel informatique ou électronique, appareils contenant du matériel réfrigérant : climatiseur, réfrigérateur, congélateur, etc., matières recyclables et organiques.

Pour des questions d’hygiène du milieu et de sécurité publique, conserver vos encombrants dans la maison ou dans le cabanon jusqu’à la collecte qui a lieu une fois par mois seulement. Sinon, direction l’Écocentre qui reste d’ailleurs la meilleure option, car les objets y sont valorisés pour avoir une seconde vie, au lieu d’être envoyés à l’enfouissement, comme c’est le cas avec la collecte des encombrants.

HeRRRVé, le BOTTIN DES RÉCUPÉRATEURS, outil très pratique de la MRC de Beauharnois-Salaberry, suggère, via un moteur de recherche, les options pour disposer des encombrants, comme des autres matières résiduelles, de manière écoresponsable. Concrètement, il suffit d'entrer le nom du produit dans le moteur de recherche mis à votre disposition pour que celui-ci vous dresse la liste des endroits où s'en départir.