.

.

63 citoyens présents : le compostage domestique c’est tendance!

Jeudi, 24 Mai, 2018 - 09:45

Le compostage domestique, excellent premier pas dans une démarche écologique de réduction des impacts des habitudes de vie, a le vent dans les voiles comme en témoigne le succès de la conférence « Compostage domestique : de la cuisine au jardin ». Ce dernier Rendez-vous citoyens du mois de mai, qui se tenait à l’édifice Jean-H.-Besner le mercredi 23 mai, a rassemblé 63 participants dont 30 sont repartis avec un composteur pour mettre en pratique les conseils avisés de Maggy Hinse, biologiste écologiste et conseillère en environnement à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield. Cette 10e édition de la conférence porte à environ 500 le nombre de personnes qui ont assisté à cette présentation sur le territoire campivallensien avec l’objectif de composter.

La conférence « Compostage domestique : de la cuisine au jardin » s’adressait à tous : curieux, débutants, et utilisateurs en quête d’amélioration. « Introduire le compostage dans nos vies est une habitude qui demande peu, mais qui rapporte beaucoup en terme de protection de l’environnement. Composter, c’est détourner de l’enfouissement environ 165 kg de matières par foyer, par année, soit environ 50 % de nos déchets, et c’est aussi améliorer la qualité du sol en utilisant le compost produit. Composter c’est opter pour une action simple qui réduit notre empreinte environnementale… à la source », a expliqué Maggy Hinse à l’auditoire.

En plus de bénéficier des nombreux conseils et astuces pour faire un bon compost à la maison (emplacement, utilisations, matières compostables et à éviter), les participants ont pu obtenir un composteur au prix modique de 20 $. Des composteurs à 20 $ sont d’ailleurs disponibles à l’année à l’Écocentre pour les résidents de Salaberry-de-Valleyfield (2 575 boulevard Monseigneur-Langlois). La documentation pour faire un bon compost est accessible en ligne :  www.ville.valleyfield.qc.ca/composter ou à l’hôtel de ville, comme à la Gestion du territoire.

En tout, ce sont 249 personnes qui ont assisté aux quatre Rendez-vous citoyens du mois de mai, sur le thème du développement durable, abordant plus spécifiquement les plantes indigènes, le développement urbain et les trucs écolos. Ces rencontres gratuites, organisées par la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, en partenariat avec l’organisme Pour un Réseau actif dans nos Quartiers (PRAQ) et le soutien de La Factrie, café culturel, ont pour objectif d’outiller et de conscientiser les citoyens pour réduire l’impact environnemental de leurs habitudes de vie.

« Les années précédentes, la Ville et l’organisme Pour un Réseau actif dans nos Quartiers (PRAQ), organisaient déjà les conférences Vers le Vert. Les citoyens étaient au rendez-vous, une trentaine en moyenne, mais nous savions que la qualité et la pertinence du contenu de ces conférences pouvaient et devaient influencer un plus grand nombre de personnes et contribuer à faire évoluer leurs idées comme leurs gestes pour le bien de notre collectivité. C’est ainsi que le PRAQ et la Ville se sont entendus pour élargir le thème au développement durable et revoir la fréquence des conférences, le choix du lieu, la formule misant sur la participation citoyenne, la programmation et les communications », a expliqué Magali Joube, agente de communication à la Ville.